Site de l'association Bordeaux Métropole des Quartiers 2020 et de Vincent Feltesse

Économie du bien-être, un nouvel horizon pour la métropole bordelaise et une 1ère déclinaison autour des questions de santé

Économie du bien-être, un nouvel horizon pour la métropole bordelaise et une 1ère déclinaison autour des questions de santé

Le rayonnement de notre métropole nous permet d’attirer les talents, de consolider nos savoir faire et surtout de préparer les coups d’après.

Il est toujours bon en matière économique, d’avoir une sorte de totem ou de ligne d’horizon.

Ce fut le cas avec l’aéronautique et notamment la spécialisation autour de la maintenance. L’aérocampus, l’installation de Thalès, le développement de Dassaut ou l’Opération d’intérêt métropolitain en sont des preuves concrètes.

Ce fut le cas aussi avec le numérique et la Frech Tech. CDiscount, Betclic, Ubisoft et la Cité numérique le prouvent là aussi.

Il faut maintenant monter en puissance sur les marqueurs de demain. Clairement l’économie du bien être constitue un horizon mobilisateur. Cette notion peut regrouper les questions alimentaires, une forme de tourisme, l’économie vertueuse comme l’ESS et bien sûr la santé.

Les pépites sont nombreuses : le 1er CHU de France, une université qui rayonne, un savoir faire important dans le domaine de la E-Santé et un concept bien en adéquation avec l’image de Bordeaux ville douce.

C’est une des nombreuses raisons qui a fait que j’étais la semaine passée à la Health Week Porte de Versailles. L’occasion de voir les mutations dans ce domaine et de discuter avec plusieurs start up, notamment sur le stand de notre Région. L’occasion aussi d’échanger avec le directeur du CHU  M. Vigouroux dont je recommande l’interview sur son projet d’installer justement des Start Up dans le CHU.

https://objectifaquitaine.latribune.fr/…/je-souhaite-ouvrir…

Vincent Feltesse

VINCENT FELTESSE

Conseiller Municipal d’opposition, Conseiller Métropolitain à Bordeaux Métropole, Élu au Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine

Diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA d’Histoire, ce père de 3 enfants, marié, est d’abord journaliste avant d’intégrer l’IEP Bordeaux en tant qu’enseignant. Il débute la politique en 1994 au sein du Cabinet de Philippe Madrelle sur les affaires sociales, puis il est en 1998 le directeur de cabinet d'Alain Rousset. Il poursuit ensuite en tant que Premier maire de gauche de Blanquefort de 2001 à 2012, directeur de la campagne numérique du candidat François Hollande en 2012, député de la 2ème circonscription de la Gironde de 2012 à 2014, et surtout président de LA CUB de 2007 à 2014. Vincent devient après cela Conseiller du Président de la République François Hollande, en charge des relations avec les élus, des études d’opinion et des argumentaires politiques. Il est actuellement Conseiller à la Cour des Comptes, en complément de ses différents mandats locaux.

> Voir la biographie

C’EST QUOI BMQ 2020 ?

L'association réunit des habitants de Bordeaux Métropole qui œuvrent à créer une dynamique locale, collective et partagée, autour des notions de progrès social, environnemental & économique en vue des Municipales de 2020 ... et bien au-delà.

LE TWEET DE VINCENT

RT @LasserreBenoit: Je présume que certains grands esprits vont tancer les jeunes qui manifestent pour #Amazonie et leur demander de plutôt…

Top