Site de l'association Bordeaux Métropole des Quartiers 2020 et de Vincent Feltesse

Pourquoi je voterai en faveur de la proposition de loi luttant contre la prostitution

Pourquoi je voterai en faveur de la proposition de loi luttant contre la prostitution

Tribune dans Libération en décembre 2013 par Vincent Feltesse.

Comme de nombreux députés de toutes familles politiques confondues, je suis entré dans le débat sur la prostitution avec des interrogations tant sur l’opportunité de légiférer sur un tel sujet que sur le fond du texte visant à lutter contre le système prostitutionnel qui nous est soumis aujourd’hui. Nourri de mes rencontres sur le terrain et du débat contradictoire qui a eu lieu ces dernières semaines dans les médias, et vendredi dans notre hémicycle, c’est avec conviction que je voterai cet après-midi en faveur de cette proposition de loi.

En effet, la réalité de la prostitution aujourd’hui en France c’est d’abord et avant tout la traite des êtres humains. C’est-à-dire la violence, la contrainte et la soumission extrêmes auxquelles des dizaines de milliers de personnes sont condamnées par l’inefficacité, l’hypocrisie et le manque de moyens de notre législation actuelle. Cette réalité a été aggravée par le double échec de l’instauration en 2003 du délit de racolage par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur qui, non content de stigmatiser les personnes prostituées, les a éloignées des structures de soin et d’accompagnement sans permettre pour autant à la police et à la justice de les libérer et de les protéger des réseaux qui les exploitent.

Tout l’article sur Libération.fr

Vincent Feltesse

VINCENT FELTESSE

Conseiller Municipal d’opposition, Conseiller Métropolitain à Bordeaux Métropole, Élu au Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine

Diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA d’Histoire, ce père de 3 enfants, marié, est d’abord journaliste avant d’intégrer l’IEP Bordeaux en tant qu’enseignant. Il débute la politique en 1994 au sein du Cabinet de Philippe Madrelle sur les affaires sociales, puis il est en 1998 le directeur de cabinet d'Alain Rousset. Il poursuit ensuite en tant que Premier maire de gauche de Blanquefort de 2001 à 2012, directeur de la campagne numérique du candidat François Hollande en 2012, député de la 2ème circonscription de la Gironde de 2012 à 2014, et surtout président de LA CUB de 2007 à 2014. Vincent devient après cela Conseiller du Président de la République François Hollande, en charge des relations avec les élus, des études d’opinion et des argumentaires politiques. Il est actuellement Conseiller à la Cour des Comptes, en complément de ses différents mandats locaux.

> Voir la biographie

C’EST QUOI BMQ 2020 ?

L'association réunit des habitants de Bordeaux Métropole qui œuvrent à créer une dynamique locale, collective et partagée, autour des notions de progrès social, environnemental & économique en vue des Municipales de 2020 ... et bien au-delà.

LE TWEET DE VINCENT

RT @UlloWorld: Tout l’écosystème de la filière santé en @NvelleAquitaine se retrouve à la @ParisHealthcare et écoute attentivement @fjeanso

Top