Site de l'association Bordeaux Métropole des Quartiers 2020 et de Vincent Feltesse

Le moteur à 4 temps et un billet de Michèle Delaunay à lire

Le moteur à 4 temps et un billet de Michèle Delaunay à lire

L’actualité des 3 dernières semaines à une fois encore été particulièrement chargée. De nouveau, ce que j’appelle le moteur de 4 temps. Chaque temps est une crise, une tension. Depuis des mois, des années, ce sont les mêmes: crises terroristes, crises sociales, crises internationales et crises politiques.

1er temps: crise terroriste avec le lundi 13 juin, l’attentat de Magnanville. Depuis, il y a eu le 1er juillet, Istanbul, le 2 juillet, Damas, le 3 Bagdad, le 4 Medine… Et je ne parle pas de l’Afrique.

2e temps: crise sociale avec les manifestations du 15 juin, la casse avec le symbole de l’hôpital pour enfants Necker. Puis le débat polémique sur l’autorisation ou non de la manifestation du 23 juin. Et tous les autres jours de mobilisation.

3e temps: crise internationale et européenne avec le référendum du 23 juin et le Brexit.

4e temps: crise politique avec les 4 et 5 juillet, un nouveau 49.3 et une nouvelle tentative de motion de censure par des parlementaires « de gauche ».

Ce moteur à 4 temps est là depuis des mois. Il a tendance à s’accélérer. Parfois un temps est plus fort que l’autre: 13 novembre, réfugiés…

La tentation pour certains est bien sûr de dire que tout ceci est le fruit de l’incurie du pouvoir en place. Il a bien sûr une part de responsabilité. Sinon, cela reviendrait à dire que tout gouvernement est indifférent. Mais pas seulement. Je discutais encore cette semaine avec quelques parlementaires de droite, avec des rôles non négligeables. Un même sentiment d’effarement. Une même sourde inquiétude.

Je conclus ce billet bien noir par un appel à lire ce petit billet de Michèle Delaunay sur la démocratie fragilisée: http://www.michele-delaunay.net/…/…/la-démocratie-fragilisée.

Et à nous retrouver ce soir pour le match. Je serai quant à moi au Centre d’animation Argonne à Bordeaux qui a la très bonne idée de faire des retransmissions parents/enfants avec les gens du quartier.

13590241_983033798484456_1669913977266174363_n

Vincent Feltesse

VINCENT FELTESSE

Conseiller Municipal d’opposition, Conseiller Métropolitain à Bordeaux Métropole, Élu au Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine

Diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA d’Histoire, ce père de 3 enfants, marié, est d’abord journaliste avant d’intégrer l’IEP Bordeaux en tant qu’enseignant. Il débute la politique en 1994 au sein du Cabinet de Philippe Madrelle sur les affaires sociales, puis il est en 1998 le directeur de cabinet d'Alain Rousset. Il poursuit ensuite en tant que Premier maire de gauche de Blanquefort de 2001 à 2012, directeur de la campagne numérique du candidat François Hollande en 2012, député de la 2ème circonscription de la Gironde de 2012 à 2014, et surtout président de LA CUB de 2007 à 2014. Vincent devient après cela Conseiller du Président de la République François Hollande, en charge des relations avec les élus, des études d’opinion et des argumentaires politiques. Il est actuellement Conseiller à la Cour des Comptes, en complément de ses différents mandats locaux.

> Voir la biographie

C’EST QUOI BMQ 2020 ?

L'association réunit des habitants de Bordeaux Métropole qui œuvrent à créer une dynamique locale, collective et partagée, autour des notions de progrès social, environnemental & économique en vue des Municipales de 2020 ... et bien au-delà.

LE TWEET DE VINCENT

RT @wantedcommunit: 130 repas offerts ce dimanche soir au Wanted Café Bordeaux aux récent.e.s expulsé.e.s des squats bordelais ❤ Merci à to…

Top