Site de l'association Bordeaux Métropole des Quartiers 2020 et de Vincent Feltesse

Un petit ouvrage stimulant: Squatter le pouvoir. Les mairies rebelles d’Espagne.

Un petit ouvrage stimulant: Squatter le pouvoir. Les mairies rebelles d’Espagne.

Il y a quelques mois lors d’un passage à Barcelone, j’avais pu discuter avec l’entourage de d’Ada Colau, la nouvelle maire de Barcelone. J’avais même fait un billet alors sur la volonté de celle-ci de complètement réorienter la politique touristique de la ville.

J’avais été intéressé par cette ou plutôt ces expériences, car lors des dernières municipales, plusieurs alter-maires avait été élus. J’avais été aussi frappé par le peu de retentissements de ces nouvelles formes d’autorités locales, alors que Podemos était sans cesse mentionné dans le jeu des législatives avec le résultat que l’on connaît.

Ludovic Lamant, journaliste de Mediapart à Bruxelles vient de publier un petit ouvrage passionnant sur ce sujet. C’est dans le style médiapart – que l’on peut aimer, ou pas , mais vraiment riche d’enseignements.

Sur l’importance du phénomène. Aux municipales de juin 2015, 5 des 17 capitales régionales ont porté au pouvoir ce type d’équipe. Notamment dans les 2 plus grandes villes: Barcelone et Madrid.

Sur le positionnement bien particulier de ces équipes. Un Ni Droite, ni Gauche très engagé socialement, pragmatique et assez radical dans les mesures prises. Une distanciation avec tous les partis politiques, y compris Podemos dans certains cas.

Sur la diversité des profils des nouveaux ou nouvelles maires. Ada Colau à Barcelone donc, 42 ans et qui s’est fait connaître en luttant contre l’expulsion des petits propriétaires endettés. Manuela Carmena, à Madrid là, 72 ans, ancienne magistrate…

Sur les modalités d’accession au pouvoir en jouant sur la coagulation des mouvements existants sur le terrain.

Et bien sûr sur les premières mesures prises, même si il est encore trop tôt pour faire un premier bilan.

Bref, à lire:

Vincent Feltesse

VINCENT FELTESSE

Conseiller Municipal d’opposition, Conseiller Métropolitain à Bordeaux Métropole, Élu au Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine

Diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA d’Histoire, ce père de 3 enfants, marié, est d’abord journaliste avant d’intégrer l’IEP Bordeaux en tant qu’enseignant. Il débute la politique en 1994 au sein du Cabinet de Philippe Madrelle sur les affaires sociales, puis il est en 1998 le directeur de cabinet d'Alain Rousset. Il poursuit ensuite en tant que Premier maire de gauche de Blanquefort de 2001 à 2012, directeur de la campagne numérique du candidat François Hollande en 2012, député de la 2ème circonscription de la Gironde de 2012 à 2014, et surtout président de LA CUB de 2007 à 2014. Vincent devient après cela Conseiller du Président de la République François Hollande, en charge des relations avec les élus, des études d’opinion et des argumentaires politiques. Il est actuellement Conseiller à la Cour des Comptes, en complément de ses différents mandats locaux.

> Voir la biographie

C’EST QUOI BMQ 2020 ?

L'association réunit des habitants de Bordeaux Métropole qui œuvrent à créer une dynamique locale, collective et partagée, autour des notions de progrès social, environnemental & économique en vue des Municipales de 2020 ... et bien au-delà.

LE TWEET DE VINCENT

RT @LasserreBenoit: Je présume que certains grands esprits vont tancer les jeunes qui manifestent pour #Amazonie et leur demander de plutôt…

Top