Site de l'association Bordeaux Métropole des Quartiers 2020

Plus de 48 heures après l’attaque chimique de la Ghouta…

Plus de 48 heures après l’attaque chimique de la Ghouta…

 

Toujours pas grand chose…

Jusqu’où tolérons-nous tout ?

L’intransigeance de François Hollande avait été fustigée il y a quelques mois en lui reprochant d’avoir débouché une politique inefficace.

Il n’est malheureusement pas sûr qu’une attitude accommodante de la France produise plus d’effets.

En tout cas, pas possible de ne pas agir, malgré toutes les difficultés.

J’espère que ce sera le cas dans les heures qui viennent.

http://www.lemonde.fr/…/carnage-chimique-dans-la-ghouta-ori…

Vincent Feltesse

VINCENT FELTESSE

Conseiller Municipal d’opposition, Conseiller Métropolitain à Bordeaux Métropole, Élu au Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine

Diplômé d’HEC et titulaire d’un DEA d’Histoire, ce père de 3 enfants, marié, est d’abord journaliste avant d’intégrer l’IEP Bordeaux en tant qu’enseignant. Il débute la politique en 1994 au sein du Cabinet de Philippe Madrelle sur les affaires sociales, puis il est en 1998 le directeur de cabinet d'Alain Rousset. Il poursuit ensuite en tant que Premier maire de gauche de Blanquefort de 2001 à 2012, directeur de la campagne numérique du candidat François Hollande en 2012, député de la 2ème circonscription de la Gironde de 2012 à 2014, et surtout président de LA CUB de 2007 à 2014. Vincent devient après cela Conseiller du Président de la République François Hollande, en charge des relations avec les élus, des études d’opinion et des argumentaires politiques. Il est actuellement Conseiller à la Cour des Comptes, en complément de ses différents mandats locaux.

> Voir la biographie

C’EST QUOI BMQ 2020 ?

L'association réunit des habitants de Bordeaux Métropole qui œuvrent à créer une dynamique locale, collective et partagée, autour des notions de progrès social, environnemental & économique en vue des Municipales de 2020 ... et bien au-delà.

LE TWEET DE VINCENT

RT @CfdtBerger: Des mineurs en centre de rétention, des durées de rétention jusqu’à 90 jours. Et pendant ce temps des fascistes vocifèrent…

Top